Eija Liisa
Ahtila

Eija Liisa
Ahtila

Finlandaise, née en 1959


Figure majeure de l'art vidéo depuis les années 1990, Eija-Liisa Ahtila s’intéresse aux incohérences du langage et à la complexité des relations humaines. Narratrice du sensible, elle tisse des récits à partir d’histoires inventées qu’elle mêle à des faits préexistants. Entre psychologie et politique, elle documente l’absurdité du langage dans ses vidéos qu’elle qualifie de « human drama ». Elle compose à la croisée des genres, entre l’interview, le film commercial, le documentaire et les films d’archives.

Son travail commente l’expression de l’altérité et les relations humaines – celle de soi à soi-même, aux autres et aux constructions sociales. Elle s’intéresse à la façon dont les peurs, les angoisses et les obsessions marginalisent les personnes et stigmatisent les comportements psychiatriques, sur le registre de l’enquête journalistique, du genre cinématographique et littéraire.

Le travail de Eija-Liisa Ahtila a été montré pour la première fois par la Collection Pinault en 2014 lors de l’exposition « L’Illusion des Lumières » à Palazzo Grassi.

Expositions
Les œuvres de Eija Liisa Ahtila