Ironia (Irony)

1970

Oil on canvas

79 1/8 × 59 1/16 in

L'artiste "Jurry" Zieliński, critique virulent du régime communiste, est l’un des rares artistes polonais à avoir repris l’esthétique du Pop Art dans les années 1960 et 1970. Il a créé une réalité polysémique, polymorphe et onirique afin d’explorer des thèmes tels que l'identité nationale, la religion et la politique, s'éloignant ainsi de l'art postimpressionniste des académies polonaises. Son approche Pop se distingue par une critique du régime communiste et catholique plutôt que du consumérisme, s'appropriant l'iconographie de la propagande du réalisme socialiste pour exprimer avec ironie sa dissidence contre l'establishment. 
 

Ironia (1970) représente un aigle vert stylisé déployant ses ailes au-dessus d'un soleil rouge ; les deux motifs forment un œil dans le visage gris du "ciel" de l'arrière-plan, avec une bouche souriante à pleine dents. Ce tableau est à la fois un portrait recadré d’un visage et un paysage avec un soleil couchant. 
 

Collision de multiples signes, l’artiste utilise dans cette œuvre le symbole national de la Pologne (l’aigle), la bouche (motif récurrent dans son œuvre autant que popularisé par Andy Warhol et Tom Wesselmann), et cite aussi le drapeau de la République populaire de Pologne (les énormes dents blanches sur fond rouge au premier plan rappellent les couleurs nationales). Les motifs réunis ici font de cette toile une œuvre ambiguë, caractère que l’artiste utilise fréquemment dans son travail, proposant des images doubles, complexes et équivoques.

Cette œuvre a été montrée pour la première fois par la Collection Pinault en 2023 au Couvent des Jacobins à Rennes, à l’occasion de l’exposition « Forever Sixties ».

Expositions