Artistes (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Expositions (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Médias (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par
Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Crédits
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Fermer
Vue d'exposition, Accrochage, Punta della Dogana, Venise, 17 avril - 20 novembre 2016
Crédits
Vue d'exposition, Accrochage, Punta della Dogana, Venise, 17 avril - 20 novembre 2016
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2021 Photo: Fulvio Orsenigo © Palazzo Grassi Fermer
14 tirages noir et blanc sur papier photographique couleur
12 tirages: 64,5 x 44 cm Deux tirages: 65 x 51 cm

Quatorze têtes spectrales et grimaçantes composent une galerie de bien curieux « innocents ». Tel est le nom de cette œuvre de Thomas Schütte, Innocenti, un adjectif qui dénote une certaine naïveté et qui qualifie de façon ironique ces portraits grotesques tantôt menaçants, tantôt moqueurs. Le noir et blanc de ces figures, modelées dans la cire, photographiées puis imprimées sur papier photo, accentue les creux et boursouflures de ces visages aux expressions théâtrales.

La question de la représentation de la figure humaine et de son expressivité est au cœur de l’œuvre sculpté et photographique de Schütte. La série Innocenti naît de son intérêt pour les « têtes d’expression », inspirées de la théorie de la physiognomonie de Lavater datant de 1778, selon laquelle l’observation des traits du visage révèle la personnalité d'un individu.

La série de photographie Innocenti de Thomas Schütte est conservée au sein de la Collection Pinault. Elle a été présentée pour la première fois à l’occasion de l’exposition « Accrochage » qui s’est tenue à Punta della Dogana en 2016.

Expositions

 

Accrochage, Pointe de la Douane, Venise
17/04/2016 - 20/11/2016

Pour ajouter une œuvre à votre exposition, cliquez sur le signet à côté de cette œuvre. Vous pourrez ensuite retrouver ici votre collection et l'organiser.

Fermer

Êtes-vous sûr de vouloir commencer une nouvelle exposition ? L'exposition en cours sera perdue.

Oui   Annuler

Vous pouvez désormais constituer une nouvelle exposition.

Fermer

Vous n'avez plus d'œuvre dans votre exposition.

Fermer
Il n'y a aucun résultat pour la recherche "".