Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Artistes (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Expositions (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Médias (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par
Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
© Adel Abdessemed / Adagp, Paris 2022 Photo © Matteo De Fina Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Chen Zhen © Adagp, Paris, 2022 © Palazzo Grassi Spa. Photo : ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
© Paul McCarthy. ©Palazzo Grassi photo: ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Bruce NAUMAN © Adagp, Paris, 2022 ©Palazzo Grassi photo: ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
© Maurizio Cattelan © Maurizio Cattelan © Palazzo Grassi Spa. Photo : ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
© Subodh Gupta Photo: Matteo De Fina © Palazzo Grassi Spa. © Subodh Gupta Courtesy the Artist and Hauser & Wirth Gallery Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Thomas SCHÜTTE © Adagp, Paris, 2022 ©Palazzo Grassi photo: ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
© Estate Sturtevant, Paris. Courtesy Galerie Thaddaeus Ropac, London • Paris • Salzburg ©Palazzo Grassi photo: ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
© Roni Horn © Palazzo Grassi Spa. Photo : ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Tatiana TROUVÉ © Adagp, Paris, 2022 Photo: Matteo De Fina Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Tatiana TROUVÉ © Adagp, Paris, 2022 ©Palazzo Grassi photo: ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Vue d'installation, Eloge du Doute,  Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Crédits
Vue d'installation, Eloge du Doute, Pointe de la Douane, Venise, 10 avril 2011 -17 mars 2013.
Tatiana TROUVÉ © Adagp, Paris, 2022 ©Palazzo Grassi photo: ORCH orsenigo_chemollo Fermer
Sous le commissariat de Caroline Bourgeois
Sous le commissariat de Caroline Bourgeois

L’exposition « Éloge du doute », tenue du 10 avril 2011 au 17 mars 2013 à Punta della Dogana à Venise, rassemblait tant des pièces historiques que des productions ayant nouvellement intégré la Collection Pinault autour de l’idée du trouble et de l’incertitude en toute chose.

Selon les vœux de sa commissaire, Caroline Bourgeois, l’exposition proposait un parcours thématique mettant en exergue la force et la fragilité de la condition humaine à partir d’une sélection d’œuvres célébrant l’éclectisme de la collection. Parmi elles figuraient des pièces emblématiques des années 1960 ainsi que des créations les plus contemporaines, dont plusieurs projets in situ, à commencer par les vastes œuvres de Julie Mehretu et de Tatiana Trouvé. L’architecture ajourée du lieu permettait une confrontation originale entre les différents points de vue exprimés face à un tel questionnement existentiel. À l’approche minimale de Donald Judd répondait ainsi les trophées dévoyés de Maurizio Cattelan et de David Hammons ; aux dénonciations cinglantes de Marcel Broodthaers, les figures humaines tourmentées de Thomas Houseago.  

Parmi la vingtaine d’artistes convoqués au sein de cette exposition, près de la moitié était présentée pour la première fois par la Collection Pinault, en accord avec son exigence à mettre en lumière une nouvelle génération d’artistes internationaux. 

Pour ajouter une œuvre à votre exposition, cliquez sur le signet à côté de cette œuvre. Vous pourrez ensuite retrouver ici votre collection et l'organiser.

Fermer

Êtes-vous sûr de vouloir commencer une nouvelle exposition ? L'exposition en cours sera perdue.

Oui   Annuler

Vous pouvez désormais constituer une nouvelle exposition.

Fermer

Vous n'avez plus d'œuvre dans votre exposition.

Fermer
Il n'y a aucun résultat pour la recherche "".