Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Artistes (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Expositions (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Médias (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par
Fermer
Vue d'exposition :  Echos , Journées Européennes du Patrimoine 2016, Chapelle Laennec, Paris (exposition du 17 septembre au 10 octobre 2016).
Crédits
Vue d'exposition : Echos , Journées Européennes du Patrimoine 2016, Chapelle Laennec, Paris (exposition du 17 septembre au 10 octobre 2016).
© Andres Serrano Photo: © diane arques / ADAGP Fermer
Vue d'exposition :  Echos , Journées Européennes du Patrimoine 2016, Chapelle Laennec, Paris (exposition du 17 septembre au 10 octobre 2016).
Crédits
Vue d'exposition : Echos , Journées Européennes du Patrimoine 2016, Chapelle Laennec, Paris (exposition du 17 septembre au 10 octobre 2016).
© Hiroshi Sugimoto Photo: diane arques © Adagp, Paris, 2022 Fermer
Vue d'exposition :  Echos , Journées Européennes du Patrimoine 2016, Chapelle Laennec, Paris (exposition du 17 septembre au 10 octobre 2016).
Crédits
Vue d'exposition : Echos , Journées Européennes du Patrimoine 2016, Chapelle Laennec, Paris (exposition du 17 septembre au 10 octobre 2016).
© Hiroshi Sugimoto Photo: diane arques © Adagp, Paris, 2022 Fermer

En 2016, à l’initiative de François-Henri Pinault et à l’occasion des 33èmes Journées européennes du patrimoine, le 40 rue de Sèvre ouvrait ses portes au public, accueillant deux expositions temporaires illustrant l’énergie créative et la dimension patrimoniale de ce lieu insolite en plein cœur de Paris.

Un choix d’œuvres de la Collection Pinault fut ainsi présenté dans la Chapelle ; toutes renvoyant à la question de la représentation du sacré et, souvent, posant la question de la réinterprétation, par les artistes d’aujourd’hui, des chefs-d’œuvre iconiques qui ont marqué l’histoire de l’art religieux. Cette exposition exceptionnelle, intitulée « Echos », réunissait des œuvres d’Adel Abdessemed, de Maurizio Cattelan, de Marlene Dumas, d’Y.Z. Kami, d’Andres Serrano et d’Hiroshi Sugimoto. Par ailleurs, une sélection inédite de robes de haute couture créées par Cristóbal Balenciaga fut présentée dans les nouveaux espaces de la Maison Balenciaga. 

Dès l’origine, le choix du nouveau siège de Kering et de la Maison Balenciaga devait être le reflet de l’identité du groupe et de ses valeurs. En ouvrant ainsi les portes de ce joyau architectural, et en y présentant ces expositions temporaires, le but est de répondre à sa vocation devenue double : patrimoniale et créative.

Pour ajouter une œuvre à votre exposition, cliquez sur le signet à côté de cette œuvre. Vous pourrez ensuite retrouver ici votre collection et l'organiser.

Fermer

Êtes-vous sûr de vouloir commencer une nouvelle exposition ? L'exposition en cours sera perdue.

Oui   Annuler

Vous pouvez désormais constituer une nouvelle exposition.

Fermer

Vous n'avez plus d'œuvre dans votre exposition.

Fermer
Il n'y a aucun résultat pour la recherche "".