Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Artistes (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Expositions (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par

Médias (0)

Voir tout Voir moins
Filtrer par
Fermer

Britannique, né en 1969

En 2009, Jonathan Monk déclare : « L'appropriation est quelque chose que j'ai utilisé ou travaillé avec mon art depuis le début de l'école d'art en 1987. À cette époque (et toujours maintenant), j'ai réalisé qu'il était presque impossible d'être original, alors j'ai essayé d'utiliser ce qui était déjà disponible comme matériel pour mon propre travail. »

Jonathan Monk recourt tant à la sculpture qu'à la vidéo et la photographie. Entre art conceptuel et appropriationnisme, l’artiste se réfère sans arrêt au monde de l’art contemporain, mêlant hommage et humour. En 2009, avec Deflated Sculpture, il reprend l’œuvre de Jeff Koons et recrée le lapin en acier inoxydable en le montrant à différents stades de l'effondrement. Il se met également en scène dans des performances ironiques, par exemple en attendant dans les halls d’aéroports des célébrités disparues ou des héros de cinéma (Waiting for Famous People, 1995-1997).

L’œuvre de Jonathan Monk, conservée au sein de la Collection Pinault, a été présentée en 2014 lors de l’exposition « Art Lovers » au Grimaldi Forum Monaco.

Dear painter, paint for me one last time , 2011
Jonathan Monk

Crédits
Photo: Annik Wetter, Genève Fermer

Expositions

 

Art Lovers, Grimaldi Forum, Monaco
10/07/2014 - 15/09/14

Pour ajouter une œuvre à votre exposition, cliquez sur le signet à côté de cette œuvre. Vous pourrez ensuite retrouver ici votre collection et l'organiser.

Fermer

Êtes-vous sûr de vouloir commencer une nouvelle exposition ? L'exposition en cours sera perdue.

Oui   Annuler

Vous pouvez désormais constituer une nouvelle exposition.

Fermer

Vous n'avez plus d'œuvre dans votre exposition.

Fermer
Il n'y a aucun résultat pour la recherche "".